Le Mondial Pupille de Plomelin

L’édition 2018 du Mondial Pupilles de Plomelin vient de s’achever. Créé en 1985, le tournoi international de Plomelin reste un moment incontournable du football breton. Quel gamin de 13 ans n’a pas rêvé d’y participer ? Le mondial c’est quatre jours de football, l’occasion unique pour les jeunes footballeurs de jouer contre des clubs professionnels et étrangers. De l’émotion, il y en a, des rires aussi, des pleurs également.

L’émotion quand l’équipe rentre sur le terrain, quand l’équipe marque, quand l’équipe se qualifie, quand l’équipe perd. Des rires aussi entre les matchs, au hasard de rencontres inoubliables. Des pleurs quand une blessure oblige un joueur à renoncer, quand l’équipe est éliminée, et surtout quand le dimanche soir sonne l’heure du retour. Au delà du football, le mondial pupilles c’est une valise de souvenirs à conserver toute sa vie.

Comme toujours, les responsables et bénévoles du tournoi ont tout mis en oeuvre pour que le tournoi reste “Le foot, la fête et l’enfant“. Sur le terrain il n’y a que deux gagnants, une équipe chez les féminines, une équipe chez les garçons. Mais tous ceux qui participent au tournoi en sortent grandis.

Du côté des garçons

Difficile le dimanche matin de désigner le vainqueur chez les garçons. Le Stade Rennais, Toulouse FC et le FC Nantes avaient le bénéfice des pronostics. Mais le football n’est pas une science exacte et sur un match tout est possible surtout au quatrième jour d’une compétition usante pour les organismes. Pour aller au bout du tournoi, il faut enchaîner près de 5 heures de matchs. Sur la seule journée de dimanche, c’est 1h30 de match qui sont proposés aux deux finalistes.

Plus la compétition approche de son dénouement, plus les adversaires sont forts et plus les rencontres sont serrées. S’il est besoin d’une preuve, il suffit de constater que trois des quarts de finale se sont terminées sur une séance de tirs au but. Et évidemment à ce petit jeu, même les favoris y laissent des plumes. Le Stade Rennais est sorti par le Toulouse FC, le Stade Brestois par l’US Quévilly Rouen, l’EA Guingamp par le FC Nantes. Seuls les surprenants norvégiens de Vidar parviennent à gagner dans le temps réglementaire face à Troyes.

La route est alors ouverte pour les Nantais qui s’imposent en demi-finale 2 à 0 face à Vidar et 5 à 0 en finale contre l’US Quévilly Rouen. Pour parvenir en finale les joueurs rouennais ont puisé dans les ressources en se qualifiant aux tirs au but en 1/8 contre le SM Caen, en 1/4 contre le Stade Brestois, en 1/2 contre le Toulouse FC. Le match de la finale était sans doute en trop. Ils garderont le souvenir d’être allés jusqu’en finale du tournoi, un exploit que beaucoup d’autres équipes auraient aimé obtenir.

L’équipe la plus complète, le FC Nantes , est allé au bout. les canaris s’imposent une nouvelle fois là où aucun club breton n’est parvenu à le faire.

Du côté des féminines

La compétition féminine est sans doute moins difficile physiquement, 7 matchs de poule et une finale sur les quatre jours. C’est 3h12 de jeu sur les quatre jours du tournoi et un unique match le dimanche.

La finale de l’édition 2018 mettait face à face la sélection de l’est au FC Toulouse. Si en première période la sélection semblait en capacité de l’emporter en se créant plusieurs occasions face au but adverse, le jeu s’est rééquilibré lors de la deuxième mi-temps. Le Match se termine sur un nul et une victoire aux tirs au but de la sélection de l’Est.

Un petit regret

Bravo à toutes les équipes aux organisateurs du tournoi pour cette fête du football. Le P’tit Footeux emet juste un regret. Il est dommage que les équipes manquent de fraîcheur le dimanche quand les plus belles confrontations doivent alors lieu. Une idée pourrait être d’alléger le vendredi sur tous les centres.

En tout cas, vivement l’année prochaine !

Les sites du tournoi

le site du tournoi : http://mondialplomelin.net/
le facebook du tournoi : https://www.facebook.com/Mondial.Pupilles.Plomelin/
tous les résultats : http://resultats.mondialplomelin.net/

Photos des phases finales du dimanche

Gift Ribbon